Lisez également:

L’Athénée royal d’Ans (l’ARA) et son équipe éducative se donnent pour mission de permettre à chaque élève, durant tout son parcours au sein de l’établissement, de s’épanouir dans la forme d’enseignement qui lui convient.

Ensemble, les membres de cette équipe poursuivront les objectifs généraux (voir l’article 6 du Décret définissant les Missions prioritaires de l’Enseignement Fondamental et de l’Enseignement Secondaire) fixés par la Fédération Wallonie-Bruxelles en plaçant les élèves au centre de leurs préoccupations:

Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

L’Athénée royal d’Ans veut mettre au centre de ses préoccupations la volonté d’assurer à tous les élèves les meilleures chances de valoriser leur potentiel et de se construire une vie épanouie. Notre école veut agir comme ascenseur social pour chacun.

Ainsi, toutes les activités de remédiation organisées par l’établissement sont gratuites et le coût modique des activités parascolaires doit permettre à tous d’y participer. Le cas échéant les élèves pourront bénéficier de mécanismes de solidarité mis en place par l’Amicale de l’établissement. Un car scolaire limite au maximum les frais de déplacement.

Parmi d’autres dispositifs et activités, nous pointerons principalement la gratuité de l’accueil pédagogique des élèves jusqu’à 18 h, l’ouverture d’un espace public numérique (EPN) après l’horaire de cours, le soutien de l’Amicale aux parents et élèves en difficulté…

Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personnalité de chacun des élèves.

Pour atteindre cet objectif, une série d’outils est mise en œuvre pour permettre à chaque élève de développer ses potentialités suivant ses propres modes d’appropriation en tenant compte des difficultés éventuelles qu’il rencontre.

L’accent est ainsi placé sur:

  • l’acquisition d’une méthode de travail efficace et rigoureuse;
  • l’intégration de séquences de remédiation inscrites à l’horaire des élèves du premier degré sous la forme de cours de rattrapage, d’école de devoir, de séances de soutien pédagogique;
  • la mise en place et l’évaluation d’une session complémentaire d’examens (après le congé de détente du carnaval) pour les élèves dont les résultats lors de l’épreuve de décembre ne sont pas satisfaisants;
  • l’organisation dans l’établissement de sessions d’échec à l’échec sous le patronage des Jeunesses Scientifiques de Belgique;
  • l’identification claire des ressources proposées individuellement aux élèves: éducateur de niveau, directeur de classe, équipe de Direction, intervenant CPMS, médiateur scolaire externe…;
  • la mise en place d’outils destinés à répondre ponctuellement aux besoins spécifiques d’élèves en difficulté (cours de remise à niveau en orthographe, cours de français langue étrangère; remédiation disciplinaire individuelle…).

Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dons la vie économique, sociale et culturelle.

Les actions menées dans ce cadre s’expriment notamment dans la volonté exprimée par l’équipe éducative de viser l’excellence dans toutes les filières de formation proposées qu’elles soient de transition ou qualifiantes. Elles ont pour objectif de permettre à des adolescents de s’épanouir pleinement dans la société belge de demain.

Citons, à titre d’exemple :

A) DANS LA FILIÈRE GÉNÉRALE :

  • le développement de la filière d’immersion néerlandaise sur les trois degrés d’enseignement général;
  • le projet pilote d’une année de remédiations spécifiques (2AQ) favorisant une orientation réfléchie vers les filières qualifiantes;
  • la mise en place d’une filière de néo immersion néerlandaise (ou tardive) pour les élèves qui débutent l’immersion en première année du secondaire;
  • le développement d’un éventail d’options au troisième degré général (options langue – Espagnol, Sciences, Sciences économiques, math 6 hrs..) appelé à évoluer selon les attentes de l’enseignement supérieur.

B) DANS LES FILIERES QUALIFIANTES:

  • la mise en place d’épreuves intégrées visant à optimaliser les performances des élèves lors des épreuves menant à l’octroi des certificats de qualification ou de compétence. Cinq épreuves intégrées formatives et une épreuve de qualification sont mises en place au cours du 3″ degré. Ces épreuves sont soumises à un jury reprenant des membres du personnel et des membres extérieurs à l’établissement. Certaines compétences disciplinaires des cours généraux sont intégrées à ces épreuves. Dans le cadre des expériences d’immersion en entreprises, les notes de stages sont également constitutives de ces épreuves et de leur certification finale.
  • la multiplication des contacts entre le métier et les formations qui y mènent (stages, immersion en entreprises, pratique de l’alternance en 7TQ, accès aux CTA, visites, concours…);
  • l’importance accordée tant à la formation humaniste qu’à la pratique professionnelle;
  • l’accès possible pour tous les élèves au CESS via les sections de 7″ complémentaire.

Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.

Pour atteindre cet objectif, l’équipe éducative veillera à mettre chaque année en place :
– des activités qui suscitent la découverte et la commémoration du passé et ravivent le devoir de mémoire collective. Citons, à titre d’exemple, la collaboration avec les Territoires de la Mémoire ou la participation aux cérémonies de commémoration de la Résistance liégeoise à la barbarie nazie…;
– des activités axées sur l’apprentissage de la citoyenneté (Délégués de classe, Conseil de Participation, Pièces à convictions au Centre Culturel d’Ans, approche du monde politique, etc.);
– le développement de divers projets communs à toutes les filières générales et qualifiantes. Le projet « Théâtre » est l’illustration parfaite de ce type de projet qui unit dans un même défi les élèves d’horizons les plus divers.
– des activités axées sur l’éducation à la promotion de l’environnement et de la santé dont une participation annuelle aux « Goodplanet Actions » et l’organisation d’une journée environnement durant le premier trimestre scolaire.

Lisez également:

Lire Charte de l’enseignement officiel.
Lire Règlement d’ordre intérieur.

Retour au sommaire de Philosophie éducative.


Document mis à jour le 06.07.2015