Bientôt l’heure du vote!

Classé dans : Lettres d'information | 0

 
Lettre d’information 10/2014 – 26.03.2014

Vendredi 21 mars dernier, à l’espace « Rencontres » de la bibliothèque des Chiroux, les lecteurs du jury Euregio 2013-2014 ont entendu deux critiques littéraires professionnels, Pierre Deshusses et Joseph Hanimann, exprimer, sans ménagement d’ailleurs, leurs impressions de lecture et établir leur « hit-parade » des six romans nominés pour le prix Euregio de cette année. Assez d’accord l’un avec l’autre, ils placent en premier le roman de l’Allemande Daniela Krien, Un jour nous nous raconterons tout, un excellent premier roman qui allie merveilleusement fond historique et psychologie des personnages, une histoire forte qui met en scène des êtres passionnés, torturés, en proie au doute, à l’image de ces deux Allemagnes, très différentes et qui doivent vivre ensemble. Vient ensuite Alain-Claude Sulzer et son roman Une mesure de trop suivi par En mer de Toine Heijmans: deux œuvres réussies même si , de part et d’autre, la fin est maladroite et laisse le lecteur sur sa faim. Herman Koch, comme le fait judicieusement remarquer un jeune lecteur, a su y faire pour proposer une histoire plaisante, bien ficelée, une sorte de « best seller » avec suspens mais hélas sans grande originalité. Les deux romanciers francophones occupent les deux dernières places : Delphine de Vigan avec son biopic et David Foenkinos avec un roman qui se lit facilement, d’une traite mais lui aussi, et toujours selon les critiques, sans intérêt aucun.

Même si avoir en face de soi des professionnels de la critique littéraire laisse parfois a quia, les élèves des écoles participantes présents ce vendredi ont osé prendre la parole et donner leur avis sur les six romans qu’ils ne classent d’ailleurs pas dans le même ordre, des avis que Pierre Deshusses et Joseph Hanimann ont écoutés attentivement admettant parfois qu’ils ont peut-être été un peu trop « iconoclastes » avec les pauvres auteurs!

Et Sylvie Schenk, l’initiatrice du projet, de conclure: il ne fait vraiment pas bon être écrivain aujourd’hui!

 

 

 


Les autres éditions des Lettres d’information sont encore disponibles dans la rubrique Archives.
Charte Ar Ans1

Document mis à jour le 26.03.2014